Hina, déesse de la lune et du tapa

Je vais te raconter l’histoire de la déesse Hina.

Hina avait un frère, Ru, et ils étaient très proches. Ru était curieux et intrépide, et Hina était douce et juste. Ils étaient tous les deux issus d’une lignée de héros fondatrices et avaient toutes les qualités de leur rang. Hina était réputée pour ses tapa très fins, fabriqué avec l’écorce battue du tumu uru, l’arbre à pain et Ru était réputé pour son habilité et ses talents de navigateur. Un jour, poussé par sa curiosité,  Ru décida de parcourir le monde créé par Ta’aroa pour en connaître les limites. Hina, ne pouvait imaginée d’être séparée de son frère, décida de partir avec lui. Ensemble, ils commencèrent la préparation du voyage, et notamment de leur pirogue. La préparation d’une pirogue était un acte très important, qui impliquait des chants, des cérémonies et des soins infinis. Une grande natte fut tressée pour la toile, ainsi que des cordes de nape, fines et robustes.

Quant tout fût achevé, Ru s’assit à l’arrière pour pagayer, et Hina à l’avant, pour donner le cap et annoncer la terre. Ils voguèrent ainsi des jours, parcourant les îles de la Polynésie, découvrant la majesté des îles hautes, la puissance des montagnes, la beauté époustouflante des lagons. Hina était émerveillée par ces terres et ce monde harmonieux. Devant tant de beauté, elle chantait ses louanges à la terre, d’une voix pure et cristalline. Ensemble, ils visitèrent toutes les îles et les atolls que Ta’aroa avait créées.

C’est durant ces voyages que Ru décida de nommer les points cardinaux pour créer les repères des voyageurs. Te Hitia o te ra, pour le levé du soleil à  l’Est, Te tooa o te ra pour le coucher du soleil, à l’ouest, Apato’a pour le Sud et Apatoerau pour le nord.

C’est sur l’île  Raiatea qu’ils accostèrent et laissèrent leur pirogue. Ils vécurent quelque temps sur cette île, mais Hina n’avait pas perdu sa soif d’exploration après avoir parcouru le monde polynésien. Hina demeurait à motu tapu et un soir, elle pris sa pirogue et  par la passe te ava o Hina elle se  dirigea vers le large pour admirer la lune… La lune ce soir là était immense et illuminait l’océan de scintillement féérique. C’était un spectacle grandiose, encore plus beau que toutes les beautés que Hina avait vu en parcourant le monde. Fascinée, elle abandonna sa pirogue et plongea dans le reflet de la lune pour disparaître dans son éclat.

C’est ainsi que Hina devint la déesse de la Lune, où elle continua à veiller sur son frère, Ru, et sur tous les voyageurs, en leur indiquant leur chemin la nuit sur l’océan. Elle découvrit sur la lune un Ora, magnifique banian, dont elle utilisa l’écorce pour battre les tapas les plus fins et les plus réputés. Ces étoffes devinrent celles des dieux, et Hina est également la déesse du Tapa.  Un jour Hina laissa tomber une branche de Ora sur la terre, et l’on dit que c’est à Raiatea , et plus précisément à Opoa que cette branche fit souche  pour donner un arbre immense. C’est ainsi que les hommes purent également confectionner du tapa avec son écorce, d’une qualité jalousant celle des dieux. Ils en furent éternellement reconnaissant  à cette déesse douce et bienveillante.

Ainsi, sur la lune, au pied de son banian, Hina confectionnait inlassablement du tapa en veillant sur les hommes et en chantant la beauté du monde. Charmé par sa douceur, un upu’a , petit pigeon vert sauvage, se laissa apprivoisé par elle et il devint son messager auprès des hommes.

Ainsi Hina, lointaine, mais toujours présente, veille depuis sur le monde… Et certain soir, quand la lune est immense sur l’océan, si tu fais le silence dans ton cœur, tu pourras entendre le chant léger de Hina qui te sourie. 

Cette histoire est inspirée des textes de TAHITI AUX TEMPS ANCIENS, de Teuira Henry, Publication de la Société des Océanistes, p 478 à 484.

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s